1859, UNE FEMME À LA MODE OU LA FASHIONISTA DU XIXE SIÈCLE

LES FRANÇAIS PEINTS PAR EUX-MÊMES  EST UNE ENCYCLOPÉDIE MORALE ÉCRITE ET ILLUSTRÉE PAR LES AUTEURS DE L’ÉPOQUE, AU TEMPS OÙ L’ON ÉCRIVAIT POËTE AU LIEU DE POÈTE.

HONORÉ DE BALZAC Y A DÉCRIT L’ÉPICIER OU « LA FEMME COMME IL FAUT », THÉOPHILE GAUTIER Y DÉCRIT LE RAT, GAVARNI RÉALISE DE NOMBREUSES ILLUSTRATIONS. DES MÉTIERS, DES STATUTS SOCIAUX ONT DISPARUS (RAPINSBANQUISTES, POSTILLON, GRISETTE…)

Read More

j j j

BIENNALE DE VENISE, QUELQUES DATES CLEFS

CHERS LECTEURS,

VÉNÉRABLE INSTITUTION ET BAROMÈTRE DES TENDANCES DU MONDE DE L’ART CONTEMPORAIN, LA BIENNALE DE VENISE EST LE SEUL RASSEMBLEMENT D’ART À AVOIR TRAVERSÉ DEUX SIÈCLES.

APRÈS QUELQUES JOURS PASSÉS AU SEIN DE LA SÉRÉNISSIME RETOUR EN QUELQUES DATES SUR L’HISTOIRE DE LA BIENNALE.

Read More

j j j

RENDRE A CÉSAR…

CHERS LECT.EURS.RICES,

SUR GOOGLE LA REQUÊTE « CHAUSSETTES SANDALES » RENVOIE MAJORITAIREMENT À DES ARTICLES ET BILLETS CITANT L’ANNÉE 2013 COMME ÉTANT LE DÉBUT DE LA TENDANCE « MI-BAS-SOCQUETTES DANS LES ESCARPINS ». 

Read More

j j j

BOURDELLE vs BALENCIAGA , MUSÉE BOURDELLE

AU MUSÉE BOURDELLE NOUS SOMMES FACE À UN RITE SACRÉ.

PHÉNOMÉNALE RELIGIOSITÉ

RÉUNIES PAR VÉRONIQUE BELLOIR, CHARGÉE DU DÉPARTEMENT HAUTE COUTURE AU PALAIS GALLIERA, LES SCULPTURES MONUMENTALES D’ANTOINE BOURDELLE, HIÉRATIQUES ET LES CRÉATIONS SOLENNELLES DU COUTURIER ESPAGNOL CRISTÓBAL BALENCIAGA ONT BEAUCOUP À PARTAGER.
QUELQUES PHOTOS.

Read More

j j j

Le théâtre de la mode

Issu du magazine Graphis, magazine d’arts graphiques et arts appliqués de 1948, un article sur Le théâtre de la mode. Manifestation mise sur pied sous l’initiative du gouvernement français en 1945 afin de faire connaître au monde entier le savoir-faire français au sortir de la guerre. Les articles et photos sur cette formidable entreprise où participèrent 40 maisons, Christian Bérard, Jean Cocteau ou Lucien Lelong  ne sont pas pléthore sur le web, l’occasion ici de partager.

theatre de la mode-graphis-21-couv theatre de la mode

theatre de la mode 2

theatre de la mode 4 theatre de la mode 6

Les photos de l’article en grand format sont disponibles ici

j j j

Cinéma | L’Argent (la silhouette des années 30)

Il y eu les costumes d’Armani pour Richard Gere dans « American Gigolo » (1980) qui réinventent la silhouette masculine des années 80…

A l’orée des années 30 la créatrice Louise Boulanger (1878-1950) redéfinira à son insu la silhouette féminine. Jusqu’alors il était question de volume décollé du corps ne marquant ni la poitrine, ni les hanches et de longueur genou. Elle va créer une robe radicalement à l’opposé des canons de l’époque. Très longue et suivant les courbes du corps. Elle habillera l’actrice Brigitte Helm (Maria et le robot de Metropolis) pour le film de Marcel L’Herbier « l’Argent » (1928 et tiré de Zola). Les autres maisons de l’époque comme Jean Patou proposeront des robes similaires, la page des années 20 était tournée.

brigitte-helm-argent-3

A voir aussi pour ses décors somptueux et luxueux

j j j

Archives | Walter Van Beirendonck & W&LT

Just found deep in my hard drives these old videos from 1995-1998 of Walter Van Beirendonck now-defunct brand W&LT (Wild and Lethal Trash).

Walter Van Beirendonck was one of the first fashion brand to have a website and CD-ROMs (what?). Back in the days, in a world where DSL or fiber optics mean nothing to the rest of us, the native dimension of these videos is ridiculous today. 320 x 240 pixels imagine that !

The videos are a compilation of fashion shows and a quick view of Walter Van Beirendonck’s unconventional world. Bold patterns and graphics, sex and fetish, creating neo-ethnic tribes and rituals on scene, aware of nature and loaded with a certain sens of humour. Till is debut in the middle of the 80′(he is a member of « The Antwerp Six »), the today head of fashion department of Royal Academy Antwerp through his collections has always questioning the concept of Beauty.

You will see transgender cyber punks raving on the catwalks, wearing fluorescent latex garments, ear vintage techno music and discover Puk Puk the virtual pet from planet Dork.

Sorry for the upscaling and the shitty quality of the videos…

j j j

Inspiration | Varvara Stepanova

Comme beaucoup de femmes artistes du siècle passé, Varvara Fedorovna Stepanova est sans doute d’abord connue pour avoir été la femme de…
En l’occurrence elle fut l’épouse d’Alexander Rodchenko avec qui elle forma un couple moteur de l’avant-garde russe du début du XXe siècle.

Grande contributrice du mouvement constructiviste, son travail artistique embrasse principalement le décor de scène et la typographie.
Sa fascination pour les moyens de communication de son époque (le téléphone, le chemin de fer, la radio et le cinéma s’exprimeront avec force, vigueur et un certain radicalisme dans ses illustrations pour l’édition et l’affiche. Elle participera activement à la mise en place des institutions qui établiront les bases de la politique culturelle de la jeune Russie soviétique.

De facto son travail artistique à toujours eu pour finalité de mixer art et vie, d’aller au delà de l’esthétique, il se veut partie prenante de la condition humaine, empreint d’une certaine “réalité” (real utilitarian work).

stepanova-2 stepanova-8

Outre son invention majeure baptisée les « graphic poetry » (1917-1919), à la lecture de « Varavara Stepanova, a constructivist life » (éditions Thames & Hudson) j’ai découvert ses créations textiles (imprimés et design de vêtement).
“Coupe du vêtement et design du tissu doivent être pensés en même temps”, théorie qu’elle développera dans un de ses écrits “From clothing to pattern and fabric”.

Selon Stepanova, l’artiste doit participer activement à la fabrication et à la création de nouveaux tissus ainsi qu’à la fabrication et création de nouveaux imprimés. Il doit être en mesure de suivre tout le processus de fabrication dans un désir de standardisation et de mécanisation de la création du vêtement (nous sommes en pleine période du fordisme) .

Toutefois c’est Gabrielle Chanel, visionnaire, qui concrétisera cette idée. Alors que l’ambition de Varvara Stepanova reste confidentielle, Mademoiselle Chanel crée un standard avec sa petite robe noire (« la Ford T de la mode » —Vogue, 1926) issue de l’adaptation et de la simplification d’un modèle déjà adopté par de nombreuses femmes.
Pour l’artiste russe, chaque partie de vêtement (poches, manches, mais aussi motifs et imprimés) revêt un sens, voire défini une profession. Une attitude pas très éloignée de Gabrielle Chanel pour qui une poche doit pouvoir « accueillir l’étui à cigarette » de la femme moderne des années 20 et ne pas être qu’une décoration.

Les créations textiles de Stepanova ne sont pas un transfert de son art sur le tissu mais de pures créations basées principalement sur l’utilisation de trois formes géométriques (le cercle, le triangle et le rectangle) et d’une ou deux couleurs. Se créent alors des effets d’optique pré-vasarelyens et une dynamique singulière qu’elle appliquera au vêtement utilitaire et au vêtement de sport.

stepanova-10 stepanova-12 stepanova-13 stepanova-17 stepanova-18 stepanova-19

A rapprocher d’une série d’imprimés réalisés (?) il y a quelques saisons par Fila et dont je ne retrouve pas la source. Mais aussi de bien d’autres équipementiers de sport ou de marque d’urbanwear (HBA…).

fila-stepanova-inspired

 

[toggler title= »Liens à consulter » ]

Pinterest Soviet textile

Radical chic: Avant-garde fashion design in the Soviet 1920s

Soviet textile design[/toggler]

j j j