1859, UNE FEMME À LA MODE OU LA FASHIONISTA DU XIXE SIÈCLE

LES FRANÇAIS PEINTS PAR EUX-MÊMES  EST UNE ENCYCLOPÉDIE MORALE ÉCRITE ET ILLUSTRÉE PAR LES AUTEURS DE L’ÉPOQUE, AU TEMPS OÙ L’ON ÉCRIVAIT POËTE AU LIEU DE POÈTE.

HONORÉ DE BALZAC Y A DÉCRIT L’ÉPICIER OU « LA FEMME COMME IL FAUT », THÉOPHILE GAUTIER Y DÉCRIT LE RAT, GAVARNI RÉALISE DE NOMBREUSES ILLUSTRATIONS. DES MÉTIERS, DES STATUTS SOCIAUX ONT DISPARUS (RAPINSBANQUISTES, POSTILLON, GRISETTE…)

Read More

j j j

ON A VU ÇÀ: REI KAWAKUBO/COMME DES GARÇONS, MET 5TH AVENUE, PARTIE 1

CHERS LECTEURS,

ON A VU ÇÀ AU METROPOLITAN MUSEUM FIFTH AVENUE: L’EXPOSITION REI KAWAKUBO/COMME DE GARÇONS: ART OF THE IN-BETWEEN.

A TRAVERS CETTE INSTALLATION, L’ARTISTE EXPRIME NEUF ÉTATS D’IN-BETWEENNESS, NEUF “ENTRE-DEUX” QUI SE RETROUVENT, DEPUIS PLUS DE QUARANTE ANS, AU SEIN DE SES CRÉATIONS.

CES DUALITÉS SONT UN MODE D’EXPRESSION NATURELS POUR LA DESIGNER PLUS QU’UNE PRATIQUE SOCIALE OU POLITIQUE. A CHAQUE COLLECTION, REI KAWAKUBO PROVOQUE DES DÉFLAGRATIONS, ÉPUISE LES CLASSIFICATIONS CONVENTIONNELLES ET LES DICHOTOMIES ARBITRAIRES. ELLE INTERROGE ET RÉSOUT LES LOGIQUES BINAIRES, CRÉE DES CONNECTIONS ET DES INNOVATIONS RÉVOLUTIONNAIRES OFFRANT ALORS POUR LA CRÉATION DES POSSIBILITÉS INFINIES.

L’INFATIGABLE DESIGNER (AUTODIDACTE)-ARTISTE TISSE AU FUR ET À MESURE DE SES EXPLORATIONS CE QU’EST L’AVANT-GARDE EN MODE.

CI-DESSOUS QUELQUES EXTRAITS DE NOTRE INVESTIGATION

Read More

j j j

RENDRE A CÉSAR…

CHERS LECT.EURS.RICES,

SUR GOOGLE LA REQUÊTE « CHAUSSETTES SANDALES » RENVOIE MAJORITAIREMENT À DES ARTICLES ET BILLETS CITANT L’ANNÉE 2013 COMME ÉTANT LE DÉBUT DE LA TENDANCE « MI-BAS-SOCQUETTES DANS LES ESCARPINS ». 

Read More

j j j

YOUNG BLOOD | NEITH NYER

PARCE QUE FLORENCE TÉTIER, UNE DES FONDATRICES DE NOVEMBRE EST À LA PHOTO, QUE GEORGIA PENDLEBURY, FASHION EDITOR DU MAGAZINE  NOVEMBRE, EST RESPONSABLE DU STYLE ON SE DIT QUE L’UNIVERS DE FRANCISCO TERRA, DESIGNER DE NEITH NYER, FORMÉ À L’INSTITUTO MARANGONI DE PARIS SE DOIT D’ÊTRE TOUT AUSSI PASSIONNANT QUE CELUI DE CES DEUX CRÉATRICES.

Read More

j j j

BOURDELLE vs BALENCIAGA , MUSÉE BOURDELLE

AU MUSÉE BOURDELLE NOUS SOMMES FACE À UN RITE SACRÉ.

PHÉNOMÉNALE RELIGIOSITÉ

RÉUNIES PAR VÉRONIQUE BELLOIR, CHARGÉE DU DÉPARTEMENT HAUTE COUTURE AU PALAIS GALLIERA, LES SCULPTURES MONUMENTALES D’ANTOINE BOURDELLE, HIÉRATIQUES ET LES CRÉATIONS SOLENNELLES DU COUTURIER ESPAGNOL CRISTÓBAL BALENCIAGA ONT BEAUCOUP À PARTAGER.
QUELQUES PHOTOS.

Read More

j j j

Cinéma | L’Argent (la silhouette des années 30)

Il y eu les costumes d’Armani pour Richard Gere dans « American Gigolo » (1980) qui réinventent la silhouette masculine des années 80…

A l’orée des années 30 la créatrice Louise Boulanger (1878-1950) redéfinira à son insu la silhouette féminine. Jusqu’alors il était question de volume décollé du corps ne marquant ni la poitrine, ni les hanches et de longueur genou. Elle va créer une robe radicalement à l’opposé des canons de l’époque. Très longue et suivant les courbes du corps. Elle habillera l’actrice Brigitte Helm (Maria et le robot de Metropolis) pour le film de Marcel L’Herbier « l’Argent » (1928 et tiré de Zola). Les autres maisons de l’époque comme Jean Patou proposeront des robes similaires, la page des années 20 était tournée.

brigitte-helm-argent-3

A voir aussi pour ses décors somptueux et luxueux

j j j

PFW | AVOC, proto-punk

La dernière fashion week parisienne à ouvert ses portes à de nouvelles marques, et il y avait beaucoup de monde pour le premier show de la jeune marque AVOC.

AVOC se sont des vêtements aux coupes qu’ils qualifient d’architecturales…

Des silhouettes « basiques » et unisexe empruntant tantôt au vêtement utilitaire (larges poches plaquées qui font comme un large empiècement graphique…) tantôt au sportswear, des sweats, de larges chemises à col classique ou col officier, des bermudas XXL, la pièce la plus intéressante? Peut-être un manteau à double ceinture négligemment noué.

On est galvanisé par l’énergie du défilé, par la musique mais au final l’ensemble (d)étonne peu.

Les mannequins défilant parfois avec des masques d’hommes et de femmes politiques restent anecdotiques, du moins pas suffisant pour critiquer quoi que ce soit. On aurait préféré qu’ils invoquent les visages fardés, le maquillage de clown à la symbolique plus forte, que l’on voit dans la vidéo présente sur le site. Le visage du clown est détourné dans l’imagerie populaire autant par des groupes de punk-rock ou de rock alternatif que dans les films d’horreur. Les designers d’AVOC l’ont stylisé et apposé sur certains vêtements. Personnage grotesque, symbole de notre époque(?) le clown fait rire et effraie en même temps.

On vit une époque où l’expérience procurée au client prévaut sur le produit. Plus que le vêtement, l’image importe et celle du clown est la caution de la subversion d’AVOC, de son désir de dénoncer.

avoc-1 avoc-2 avoc-3 avoc-4 avoc-5 avoc-6 avoc-7 avoc-8 avoc-9 avoc-10 avoc-11 avoc-12 avoc-13 avoc-14 avoc-15 avoc-16 avoc-17 avoc-18 avoc-19 avoc-20 avoc-21 avoc-22

 

j j j