ON A VU ÇA | GAËLLE CHOTARD, DRAWING HOTEL

EN DÉCOUVRANT LE DRAWING HOTEL SIS DANS LE PREMIER ARRONDISSEMENT DE PARIS ON Y DÉCÈLE OUTRE UN HOTEL SINGULIER –LES CHAMBRES DE L’HOTEL ET LE PARCOURS INTÉRIEUR ONT ÉTÉ IMAGINÉS PAR DES ARTISTES– UNE GALERIE D’ART PRIVÉE DÉDIÉE À L’ILLUSTRATION ET AU DESSIN CONTEMPORAIN.

IMMÉDIATEMENT ACCESSIBLE AU PUBLIC, LE DRAWING LAB, ESPACE D’EXPOSITION SITUÉ AU SOUS-SOL NOUS RÉVÈLE JUSQU’AU 16 JUIN LES CRÉATIONS ARTISTIQUES DE GAËLLE CHOTARD (CURATED BY VALENTINE MEYER).

Lire la suite « ON A VU ÇA | GAËLLE CHOTARD, DRAWING HOTEL »

INSPIRATION | INDIA SONG

JE N’AI LU QU’UN ROMAN DE MARGUERITE DURAS, MODERATO CANTABILE. IL EST DEPUIS UN DES MES LIVRES DE CHEVET (AVEC « L’ŒUVRE AU NOIR » DE L’AUTRE MARGUERITE).

DURAS, LA DÉCRIÉE DE LA LITTÉRATURE FRANÇAISE ÉTAIT AUSSI RÉALISATRICE DE FILMS SOUVENT TRÈS SINGULIERS. INDIA SONG EST PAR EXEMPLE ENTIÈREMENT TOURNÉ EN VOIX-OFF. LE CHOIX DES ACTEURS, VOIRE LEUR COSTUME COMME ICI MICHAEL LONSDALE EN BOXED-JACKET (UN PEU BALENCIAGA BY DEMNA NON?) ET LA HIÉRATIQUE DELPHINE SEYRIG EN VÉNÉNEUSE ROBE ROUGE CONFÈRENT À L’ENSEMBLE UN CLIMAT ENVOUTANT.
DANS INDIA SONG LA MUSIQUE DE CARLOS D’ALESSIO, ENTÊTANTE, N’EST PAS EN RESTE NON PLUS (ELLE SERA INTERPRÉTÉE PLUS TARD PAR JEANNE MOREAU).

 

ON A VU ÇA | PAD 2017, PARIS ARTS + DESIGN 2017

CHERS LECTEURS,

PARCOURIR LES ALLÉES DU PAD 2017 (PARIS ARTS+DESIGN) C’EST SE RETROUVER FACE À L’ÉCLECTISME FOU DE LA CRÉATION.

EN QUELQUES MÈTRES ON PASSE D’UNE GALERIE EXPOSANT DES RÉALISATIONS MINIMALISTES, DES CRÉATIONS  ANCRÉES DANS LEUR ÉPOQUE DE JEUNES DESIGNERS TOUT DROITS SORTIS D’ÉCOLE À DES ÉLABORATIONS ABSOLUMENT IMPROBABLES. VOYAGE DANS LE TEMPS ET L’ESPACE, SI L’ON GARDE L’ESPRIT OUVERT À CETTE ABONDANCE DE STYLES C’EST À UN PUISSANT FLUX D’INSPIRATION AUQUEL ON EST CONFRONTÉ.

pad2017-1
PAD 2017
pad2017-2
PAD 2017
pad2017-3
HECTOR GUIMARD, TABLE DE SALLE À MANGER EN MERISIER POUR LE CASTEL HENRIETTE , 1902 – JACQUES LACOSTE
pad2017-4
PAD 2017
pad2017-5
PAD 2017
pad2017-7
LAMPE 607 GINO SARFATTI, 1971 – PHOTO KISHIN SHINOYAMA

 

pad2017-9
PAD 2017
pad2017-10
SUPERBE MIROIR PAR FRÉDÉRIC ROCHETTE ET HERVÉ WINKLER, PRIX DU DESIGN CONTEMPORAIN – CHEZ ALEXANDRE GUILLEMAIN
pad2017-11
FRÉDÉRIC ROCHETTE ET HERVÉ WINKLER – CHEZ ALEXANDRE GUILLEMAIN
pad2017-12
FRÉDÉRIC ROCHETTE ET HERVÉ WINKLER – CHEZ ALEXANDRE GUILLEMAIN
pad2017-15
PAD 2017
pad2017-18
SAM FRANCIS, « COMPOSITION ABSTRAITE », ACRYLIQUE SUR PAPIER, 1968
pad2017-19
AU PREMIER PLAN, COULENTINOS COSTA, « FEMME », BRONZE, CRÉATION 1960 (FONTE 2007) ET AU SECOND PLAN COULENTINOS COSTA, « HOMME », BRONZE, CRÉATION 1960 (FONTE 2007)
pad2017-20
PAD 2017
pad2017-21
CATHARINA VAN DE VEN, « BRT-CFM », « RH-CFM », « SW-CFM », « WLT-CFM », 2016
pad2017-22
DOMINIC HARRIS, « DIGITAL SHIMMER », 2015, GALERIE PRIVEEKOLLEKTIE
pad2017-23
PAD 2017 (ENVOYEZ UN MAIL SI VOUS CONNAISSEZ LE DESIGNER DE CES MEUBLES)