75010, The Community

CHERS LECTEURS,

75010, PARIS
UNE GALERIE AUX MURS DÉLABRÉS FAÇON SOUS-SOL DU PALAIS DE TOKYO.
UN ESPACE CULTUREL DÉDIÉ À LA TRANSVERSALITÉ AU MILIEU DES COIFFEURS AFRICAINS DU CHATEAU-D’EAU.
ÉDITION, PHOTO, PERFORMANCE, EXPÉRIMENTATIONS, DESIGN, MUSIQUE ET MODE SE CÔTOIENT, BOUILLONNENT COMME LE QUARTIER, « S’INTERFACENT »…

LA VESTE AU CARRÉ

CH.ER.ÈRE.S LECT.EUR.RICE.S,

LES BOXED-JACKET DE LA COLLECTION HOMME DE LA MAISON BALENCIAGA POUR LA SAISON SS 2017 ONT MARQUÉ LES ESPRITS. UN ENIÈME GESTE ICONOCLASTE DU NOUVEAU DIRECTEUR ARTISTIQUE DEMNA GVASALIA?

CES DERNIÈRES FONT ÉCHO AU ‘FELT SUIT’ (1970) DE JOSEPH BEUYS, ŒUVRE MULTIPRODUITE (UNE CENTAINE D’EXEMPLAIRES) CRÉÉE À PARTIR D’UN DES COSTUMES DE L’ARTISTE DONT LES MANCHES ET LES JAMBES ONT ÉTÉ LÉGÈREMENT RALLONGÉES.

Lire la suite « LA VESTE AU CARRÉ »

Images hybrides | Nobuyoshi Araki à la galerie 8co119

Il y a quelques mois, et quelques jours avant la grande rétrospective au Musée Guimet consacrée à Nobuyoshi Araki l’un des maîtres de la photographie japonaise, la galerie 8co119 exposait « Polanography ».
Série de polaroïds hybrides mettant en scène des femmes ligotées selon la technique ancestrale dite kinbaku, ce travail dépasse l’acte de découpe et de recomposition d’une tierce image.
Outre leur dimension érotique et pornographique, cette série étant parfois appelée « Arakiri » par l’artiste lui-même fait référence à la pratique du hara kiri pratiquée par les hommes. Elle est ici signifiée par ce fendage féminin séparant le monde profane extérieur du monde sacré intérieur, le « Kekkai », référence au bouddhisme japonais.

nobuyoshi-araki-1

nobuyoshi-araki-2  nobuyoshi-araki-4

 

Precious Moments | Erwin Olaf x Ruinart

120 years after their first collaboration with Alphonse Mucha, Maison Ruinart, the oldest House of Champagne choose Erwin Olaf to explore new fields of communication.
26 photos of the dutch photographer with, he said, reference to nature, human and the art world. It’s not only the legacy of Ruinart that he discover when wandering in the chalk pit, but also the legacy of the old photographers and artists. Instead of a « fashion oriented » shooting Erwin Olaf decided to shoot these « accidents by nature » in black and white with his Hasselblad and Baryta paper.
You can see Brassaï, the dots of Damien Hirst or the paintings of Mark Rothko along the way.
« Nature create fascinating things and for me the multiples references to the art of painting, the abstraction, is the next level of my work », said the artist.

erwin-olaf-ruinart-1 erwin-olaf-ruinart-2 erwin-olaf-ruinart-3 erwin-olaf-ruinart-4 erwin-olaf-ruinart-5 erwin-olaf-ruinart-6 erwin-olaf-ruinart-7 erwin-olaf-ruinart-8 erwin-olaf-ruinart-9 erwin-olaf-ruinart-10

Galerie Perrotin | Hernan Bas « Fruits and Flowers »

« Private bouquet » (suite of 8) , 2015

Découverte de l’artiste peintre américain Herman Bas (né en 1978) qui expose à la galerie Perrotin jusqu’au 19 décembre 2015.

Il pratique une peinture exubérante, au style légèrement décadent. D’une part des natures mortes, montrées pour la première fois avec cette exposition « Fruits and Flowers ». De l’autre, des jeunes hommes parmi un environnement foisonnant aux couleurs saturées et à la végétation luxuriante. Ils ont une pose nonchalante, l’air désabusé et morne, cultivant une certaine ambiguïté qui n’est pas sans rappeler les Isolated Heroes de Raf Simons et David Sims.

« Two fruits », 2015
hernan-bas-perrotin-1

« The unlikely winner », 2015
hernan-bas-perrotin-3

« (Shh) William won’t tell », 2015
hernan-bas-perrotin-4

« The rare orchid collector (on expedition), 2015
hernan-bas-perrotin-5

« Odd fruit », 2015
hernan-bas-perrotin-6

Les « Isolated Heroes » de Raf Simons et du photographe David Sims (1999)

isolated-heroes-raf-simons

 

Toshio Shibata, « Night photographs » à la galerie Polka

Découverte du photographe Toshio Shibata et de son travail lors du vernissage de son exposition Night Photographs à la galerie Polka, Paris.

Des photographies en noir et blanc prises exclusivement à la chambre et de très grand format, représentant des lieux déserts photographiés la nuit dans le Tokyo des années 80. Saisis dans cette nappe monochrome ces lieux monumentaux, aires d’autoroutes, parkings, stations d’essence, structures citadines sont empreints d’une étrangeté. Les cadrages, le rendu graphique, les halos de lumières, phares, néons, lampadaires nous plongent dans un Tokyo en plein changement enfin libéré des désordres la guerre.

Toshio Shibata, né en 1949, photographie la nuit, mais c’est la lumière qu’il recherche, comme des réponses à ses interrogations. C’est la lumière qui façonne, trace les contours de ces architectures urbaines noyées par le silence de la nuit et pourtant si cacophoniques car lieux de transit et d’échanges permanents.

C’est ce contraste permanent qui ressort des photos de Toshio Shibata, reflet d’une société en pleine mutation.

 

toshio-shibata-polka-galerie-1 toshio-shibata-polka-galerie-2 toshio-shibata-polka-galerie-3 toshio-shibata-polka-galerie-4 toshio-shibata-polka-galerie-5 toshio-shibata-polka-galerie-6 toshio-shibata-polka-galerie-7 toshio-shibata-polka-galerie-8   toshio-shibata-polka-galerie-11 toshio-shibata-polka-galerie-12

Les travaux récents de Toshio Shibata sont en couleurs.

toshio-shibata-polka-galerie-10toshio-shibata-polka-galerie-9

 

 

Rue Chapon | Les artistes de la furiosité, Youcef Korichi

Furiosité (mot fantôme?): furieusité, s.f., fureur, furie (« Dictionnaire de l’ancienne langue française du IXe siècle au XVe siècle », Frédéric Godefroy)

Gravure sur bois, métal, verre, dans la poussière, reportée sur papier, tissu ou… écran. Une exposition collective sise galerie Frédéric Lacroix, rue Chapon où interviennent quarante artistes dont les œuvres sur le thème de la gravure sont empreints d’une certaine forme de magnétisme, voire provoquent une forme d’inquiétude. Provoquer notre perception en cette période normative, c’est la moindre des choses que l’on puisse demander à ces artistes (Claude Levêque, Vanessa Fanuele, Olivier Daquin, …) 

« Les artistes empreints de furiosité s’inscrivent dans un mouvement de résistance : contre les dogmes, contre les normes oppressives, contre les censures, contre la standardisation des discours et des formes. Le cercle de furiosités agit, libère et transforme » – Julie Crenn, commissaire

Julie Crenn est en outre, spécialiste des pratiques artistiques sur les thématiques de la mémoire, l’histoire, le genre et les identités (culturelles et sexuelles).

Ci-dessous, Vanessa Fanuele

IMG_0618

IMG_0619

Olivier Daquin

IMG_0620

Eric Corne

frederic-lacroix-furiosite-17-4

Camille Fischer

IMG_0622

IMG_0623

frederic-lacroix-furiosite-17-3

Eric Pougeau (la croix)

frederic-lacroix-furiosite-17-2

Egalement rue Chapon, découverte à la galerie Eva Hober de l’exposition « Traverser le miroir » consacrée à l’artiste Youcef Korichi.

Notamment ses représentations ci-dessous, qui appartiendrait presque au photo-réalisme. Bâches, telles des chrysalides ou des suaires en polypropylène, enveloppes mystérieuses ne laissant rien transparaître.

IMG_0616

IMG_0613

IMG_0611

Galerie Axolotl

Découverte de la galerie Axolotl dans un quartier de Toulon en plein rénovation. On y présentait cet été, quelques mois après LO/A à Paris deux projets d’édition.

pOster est un format 290 x 410 mm tiré a 500 exemplaires des éditions Guilt by Association. Propositions photographiques d’artistes autour du thème du corps, du genre et de la sexualité. Composé de 20 tirages de tête en impression pigmentaire (tirage en très haute définition réalisé généralement sur un papier neutre 100% coton et dont la longévité et la richesse de valeurs sont supérieures au tirage photo argentique) numérotés et signés par l’artiste et vendus 45 euros l’unité. Les 480 autres exemplaires de pOster sont distribués au public via LO/A, la galerie Axolotl et le Salon du Salon (galerie spécialisée dans l’édition d’art à Marseille).

La seconde présentation est un projet d’édition monographique sur tablette des éditions On your slate. Le coffret contient un DVD, une édition pigmentaire et une biographie, le tout numéroté et signé par l’artiste.

Quatre artistes ont jusqu’à présent été édités: Gio Black Peter (disponible sur iTunes Store), Nagi Gianni, Dorothée Smith et Ricci/Forte.

axolotl-toulon-1

axolotl-toulon-2 axolotl-toulon-3 axolotl-toulon-4 axolotl-toulon-5 axolotl-toulon-6 axolotl-toulon-7