CHERS LECTEURS,

QUI D’AUTRE QUE MIUCCIA PRADA EST CAPABLE DE CRÉER UNE COLLECTION D’UNE TELLE ACUITÉ(1) ?

DEPUIS UN PEU PLUS DE DIX ANS, SA MODE À PRIS UN TOURNANT QUI L’A RENDUE APPRÉCIABLE AUX ARTISTES, ARCHITECTES ET DESIGNERS… CELLE QUI EN 1978 A REPRIS LA BOUTIQUE FONDÉE PAR SON ARRIÈRE GRAND-PÈRE EN 1913 ÉLABORE UNE MODE QUE L’ON QUALIFIE (ET QU’ELLE REVENDIQUE) SOUVENT DE MODE INTELLECTUELLE. UN DE CES MOTS GALVAUDÉS, UTILISÉ PAR LE QUIDAM DÈS QUE L’ON ÉBAUCHE UN DÉSIR DE REFLEXION EN CETTE ÉPOQUE OU SENSATION ET BREF STIMULI PRIMENT SUR ÉMOTION.

THINK DIFFERENT

AVEC MIUCCIA, IL NE S’AGIT PLUS SEULEMENT DE FAIRE QUELQUE CHOSE DE JOLI (LE STIMULI), BIEN QUE LA PLUPART DES CONSOMMATEURS NE RÉCLAMENT QUE CELA. SAISON APRÈS SAISON ELLE DÉMONTRE QUE L’ON PEUT PENSER LA SILHOUETTE DIFFÉREMMENT. CRÉER UNE MODE CONSCIENTE DU CONTEXTE DANS LEQUEL ELLE ÉVOLUE. COMMENT ON PEUT ARRIVER À MIXER DES CHOSES DIFFÉRENTES SANS QUE CELA SOIT SYNONYME DE SIMPLE OPPORTUNISME.

CE QUI FASCINE CHEZ CETTE CRÉATRICE, C’EST QUE CHAQUE REPRÉSENTATION EST LE CHAUDRON OÙ CONCOCTENT SES MULTIPLES RÉFÉRENCES. IL Y A DONC SOUVENT CETTE IMPRESSION DE PROFUSION EXCESSIVE D’IDÉES DANS SES SHOWS. LES SILHOUETTES ALLIENT À LA FOIS DES CONCEPTS STYLISTIQUES FORTS EMBARQUANT À LA FOIS UNE CERTAINE AUSTÉRITÉ (DUE À SON ENFANCE DANS UNE LOMBARDIE CONSERVATRICE ET CATHOLIQUE?) VOIRE UN STYLE « UTILITAIRE » TOUT EN PROPOSANT LEUR PENDANT « PLUS BAROQUE », DÉCORATIF. ON SERAIT TENTÉ DE DIRE « PLUS LÉGER ».

COUTURELEISURE OU LES CONTRASTES ASSUMÉS DE L’ARTISTE

SUR LES SILHOUETTES DU DÉFILÉ RESORT 2018 LES CHAUSSETTES HAUTES ET D’AUTRES PIÈCES ONT UN DESSIN TRÈS INSPIRÉ DU STYLE ART-DÉCO, GRAPHIQUE ET RIGOUREUX. A CELA VIENT S’AJOUTER EN CONTRASTE DES ORGANZA AUX COULEURS PASTEL, JOUANT DE LA TRANSPARENCE ET DES VOLUMES, LE TOUT RÉSULTANT EN UNE FORME D’HYBRIDATION VESTIMENTAIRE. PUIS LA CRÉATRICE SUPERPOSE UNE AUTRE COUCHE, EXTRAVAGANTE, FAITE DE PINS ET DES BRODERIES MÉTALLIQUES PLACÉS AVEC ESPIÈGLERIE SUR LES SEINS OU LE PUBIS ET DONT LE GRAPHISME RESPECTE CELUI DES CHAUSSETTES. CE MIX AND MATCH COMPLÈTEMENT RÉFLÉCHI MANIFESTE SON DÉSIR DE NE RIEN FAIRE COMME LES AUTRES.

IL Y A DU COOL ET DU CONFORT UNDER CONTROL DANS CES TENUES, UNE COLLECTION QUE L’ON POURRAIT QUALIFIER DE COUTURELEISURE (COUTURE ET STREETWEAR) SUR LE MODÈLE DE L’ATHLEISURE (SPORTWEAR/STREETWEAR ET GYMWEAR).

DANS UN INTERVIEW AU MONDE DATANT DE 2012, LA CRÉATRICE EXPLIQUE QU’ELLE EST UNE PERSONNE « DÉCHIRÉE ». DANS SA DÉMARCHE CRÉATIVE TOUTE IDÉE ENGENDRE CHEZ ELLE IMMÉDIATEMENT SON CONTRAIRE. UNE FORME DE RÉACTION AUX IDÉES MONOLITHIQUES, DIT-ELLE, DE L’ENGAGEMENT POLITIQUE (AU PARTI COMMUNISTE) QU’ELLE À PRATIQUÉ DANS SA JEUNESSE.
SUR UNE MÊME PANOPLIE SE CONJUGUENT, TRANSPARENCE, JEUX DE VOLUMES, IMPRIMÉS, COULEUR, MATIÈRES, LUDIQUE ET RETENUE, MODERNITÉ ET BAROQUE, NÉGLIGÉ ET CHIC, DÉCONTRACTION ET RIGORISME, LES LARGES ÉTIQUETTES SIGLÉES EN CAOUTCHOUC SUR DE FRÊLES MATIÈRES. C’EST À CROIRE QUE PLUSIEURS PETITS GÉNIES SE SERAIENT PENCHÉS SUR CHAQUE SILHOUETTE POUR CHACUN Y APPORTER SA TOUCHE PERSONNELLE.

AU FINAL, UNE COLLECTION FURIEUSEMENT MODERNE, AU SENS ARTISTIQUE, »MODERNISTE », PRÉSENTÉE FORT À PROPOS À LA FONDATION PRADA, ESPACE D’ART CONTEMPORAIN CRÉE PAR LA STYLISTE ET SON MARI EN 1995.

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

PHOTO: MONICA FEUDI / INDIGITAL.TV

(1) Raf Simons

 

 

 

A propos de l'auteur

Christian Poulot

Editor-in-chief and founder | Fashion design, Digital fashion creation, Media for fashion & Digital Culture lecturer | Fashion & Graphic designer

Articles similaires

All the love !

Si vous aimez Le Modalogue, please cliquez sur le bouton ci-dessous!