Chers lecteurs,

les « boxed-jacket » de la collection homme de la Maison Balenciaga pour la saison SS 2017 ont marqué les esprits. Un enième geste iconoclaste du nouveau directeur artistique Demna Gvasalia?

Ces dernières font écho au ‘Felt Suit’ (1970) de Joseph Beuys, œuvre multiproduite (une centaine d’exemplaires) créée à partir d’un des costumes de l’artiste dont les manches et les jambes ont été légèrement rallongées.

Un autre lien peut être fait avec le costume géant porté par David Byrne, leader génial des Talking Heads lors de la tournée ‘Stop making Sense’ (1984). Contrairement à l’œuvre, solitaire et immobile de Beuys, David Byrne habite littéralement sa veste, y dansant ‘à l’intérieur’ avec frénésie. Mais toutes les deux, immobile ou pas ont leur vie propre. Pantin désarticulé le chanteur se déplace ‘dans’ ce vêtement suspendu sur ses épaules (comme celui de Beuys) tellement il y a d’espace.

Pour David Byrne, tout doit être exagéré comme au théâtre, d’où la démesure de ce costume ainsi que sa chorégraphie. Joseph Beuys, lui, évoque la protection dans son utilisation du feutre pour son œuvre. Cristobal Balenciaga à passé toute sa carrière à abolir le carcan dans lequel était toujours engoncé la femme. Demna Gvasalia puise un peu à toutes les sources. Il fait sans aucun doute référence à l’incessant travail du maître espagnol sur la silhouette. Et provocateur, la mode est pour lui une grande pièce de théâtre qu’il faut radicalement secouer.

balenciage-men-ss2017
ci-dessus © vogue.com

Felt Suit 1970 Joseph Beuys 1921-1986 Purchased 1998 http://www.tate.org.uk/art/work/T07441
ci-dessus ‘Felt Suit’, 1970 by Joseph Beys, Tate Gallery

ci-dessus ‘Girlfriend is better (live)’ by Talking Heads, from « Stop making sense » rock movie, 1984

Et bien sûr, ci-dessous, la collection ‘Size 74’ de Martin Margiela de l’été 2000 sur Chloé Sevigny

margiela-spring-2000-sevigny-1

margiela-spring-2000

 

All the love !

Si vous aimez Le Modalogue, please cliquez sur le bouton ci-dessous!