Lucy et Jorge Orta in Food, Water, Life

Les questions environnementales sortent petit à petit de leur ghetto, elles touchent chacun d’entre nous et toutes les industries. Lorsque des grands patrons comme François-Henri Pinault montent au créneau pour évoquer le sujet sur le plan personnel et industriel on ne peut qu’acquiescer.

L’artiste visuelle Lucy Orta et ses créations nous questionne sur le rapport que nous avons avec notre environnement. Ce fût le cas il y a quelques années avec les vêtements-refuge.

Il y a quelques mois, avec l’aide de son compagnon Jorge Orta avec qui elle travaille depuis plusieurs années, ils ont présenté à la Villette une série de leur dernières créations.

Comment gérons-nous la question alimentaire (production, consommation, convivialité…). Comment notre société gère-t-elle nos ressources en eau (raréfaction, inégalité d’accès, technique de pompage…?  Obligés à collaborer, comment vivrions-nous en milieu hostile (Antarctique)  sous des températures pouvant descendre jusqu’à -80°C? Autour des thèmes de la nourriture, l’eau et la vie, les artistes nous interpellent sur notre rapport avec l’environnement et la société.

lucy-jorge-orta-1 lucy-jorge-orta-2

Des tables polyglottes pouvant accueillir plusieurs dizaines de personnes pour le partage du repas

lucy-jorge-orta-3

Tentes pour village en Antarctique, 2007 rappelant les vêtemetns-refuges étudiés à la fin des années 90

lucy-jorge-orta-4 lucy-jorge-orta-5 lucy-jorge-orta-6

Ci-dessous, migration, identité, refuge et asile sont les notions auxquel font référence la sculpture « Unité d’intervention fluviale Atlantique », 2005-2008

lucy-jorge-orta-7 lucy-jorge-orta-8 lucy-jorge-orta-9

 

A lire Food/Water/Life