Young Bloods | Simone Rocha, l’étrangeté londonienne

Photos © style.com

Fille du créateur John Rocha, diplômée du National College of Art and Design de Dublin ainsi que de la Central St Martins School, à seulement 27 ans, la créatrice irlandaise Simone Rocha exalte le monde de la mode.

Après avoir expérimenté la féminité lors de la Fashion Week, fall 2013, Simone Rocha semble faire preuve de maturité.
Il semblerait que cette saison (spring 14) soit la fin d’une innocence; la créatrice explore ainsi l’autorité sexuelle -entre voyeurisme et pudeur- à travers une collection poétique.

Ce que nous pouvons retenir de la collection: les découpes coquines, l’utilisation du polychlorure de vinyle, son approche poétique et avant-gardiste du vestiaire féminin.

« J’aime expérimenter, mais en privilégiant toujours la féminité. Car les femmes veulent avant tout porter de beaux vêtements. » dit-elle.
Son sens de la coupe, son innovation de construction ainsi que sa recherche de modernité font d’elle l’une des créatrices les plus prometteuse de Londres.

Hedi, OK tu n’es pas un génie…

… mais tu as un sacré talent pour savoir ce que les hommes et les femmes veulent porter immédiatement. Tu sais convertir nos désirs en réalité à consommer tout de suite.

Idem en rock-music, où tu affiches autant les vénérables Sonic Youth que les Cherry Glazerr… un band d’ados de L.A. L’idée? Hedi Slimane est en phase avec toutes les époques.

Avant-hier soir, outre pour voir la collection femme, il fallait être au défilé Saint Laurent aussi pour entendre « Had ten dollaz », obsédante pépite stridente miaulée par Clémentine Creevy des Cherry Glazerr…