— LE MODALOGUE

Mode et philosophie

« En France, le philosophe est une figure familière. Notre imaginaire collectif associe chaque penseur à une oeuvre théorique, mais surtout à une présence incarnée : le timbre de la voix, l’allure du pas, les détails de l’habit.

Pour certains, il serait même possible de raconter toute l’histoire de la philosophie en la considérant comme un vaste vestiaire. Pour s’en tenir à la génération des années 1960, on pourrait retracer l’aventure intellectuelle de l’époque à partir de quelques vêtements : le col roulé de Michel Foucault, les pantalons râpés de Gilles Deleuze, les vestes en velours côtelé de Jacques Derrida ou les costumes en tweed de Claude Lefort (…)

Autant de signes qui fixent une texture rassurante sur des auteurs souvent intimidants. Autant d’images, aussi, qui nourrissent les biographies des grands noms de la philosophie. (…) » (Jean Birnbaum)

Et nous pourrions continuer ainsi pour d’autres personnalités: le polo noir à col roulé de Steve Jobs, le sweat marin de Pablo Picasso, les lunettes de Woody Allen, les turbans de Simone de Beauvoir…