Les noeuds couture de Monsieur Jean-Yves

Après les fleurs couture, Monsieur Jean-Yves nous a concocté pour la saison nouvelle une merveilleuse collection de nœud papillons couture.
Utilisé généralement pour les réceptions et beaucoup porté par les clowns, comment lui faire quitter une image d’accessoire « gadget » qu’on lui confère ? Comment éviter de paraître apprêté pour un mariage ou d’être déguisé en Groucho Marx ?

Pour Monsieur Jean-Yves c’est tout simple il faut le rendre « ordinaire », un peu dit-il « comme un gâteau fait avec les ingrédients les plus simples et qui se révèle extraordinairement bon, alors qu’un truc recherché peut-être une grosse foirade… »

Faire du nœud papillon un basique de notre garde-robe, un accessoire fondamental réalisé à la main dans le respect des techniques traditionnelles et l’exigence de son créateur. À porter tous les jours de la semaine dit-il en me proposant de faire une sélection parmi une collection riche de 130 modèles toutes couleurs confondues!

Du jersey de coton d’entrée de gamme au très doux gazar de soie italien, en passant par le satin, le choix est difficile. Délicatement disposés dans de grandes boîtes noires, les nœuds rendent gourmand tels des petits biscuits anglais.

Le modèle en gazar de soie de la gamme Daylight (ci-dessous) ira très bien en journée, je l’ai pris en couleur claire, il ira avec tout. Les plus audacieux pourront opter pour des couleurs plus vives également disponibles. C’est mon modèle coup de cœur, il est facile à porter.

Le modèle Oversize (pas en photo), appelé ainsi car c’est le plus gros, se porte un peu comme une écharpe. En satin de soie, ce modèle est un avatar du visage dit son créateur, on peut en façonner ses deux ouvertures latérales, dites « bouches », de manière à faire varier son expression ou ses reflets. Un modèle plein de caractère.

Et puis il y a les modèles en tweed, python, crocodile ou en agneau plongé, déjà  noués ou a nouer soi-même, suffisamment pour ajouter ce petit supplément d’âme aux tenues masculines et féminines « élégantes » et « crazy » cher à Monsieur Jean-Yves.

Monsieur Jean-Yves par Laurent Fétis (tous droits réservés)

Ce samedi la Maison Monsieur Jean Yves ouvre ses boites de prototypes de noeuds papillon et de fleurs couture en séries limitées. Tous les renseignements ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *