— LE MODALOGUE, MODES ET TRANSVERSALITÉS

Monsieur Z présente Bellaciao | Une histoire de diamant

Artazart hier soir, c’était la présentation de Bellaciao, l’histoire d’un diamant au XXe siècle (ed. Michel Lagarde) illustrée par vingt-quatre illustrateurs de l’agence Agent 002.

monsieur-z-bellaciao

Vingt-quatre illustrateurs comme les vingt-quatre facettes d’un diamant inestimable. On croise dans cette histoire aussi bien Jack London que Greta Garbo ou encore la prestigieuse maison Van Cleef & Arpels, qui à l’habitude des pièces exceptionnelles…
L’occasion ce soir là de rencontrer le discret Richard Zielenkiewicz, alias Monsieur Z.

monsieur-z

Trois questions à Monsieur Z

Il y a eu ton travail pour le magazine Wallpaper qui t’as fait connaître au monde entier. On a beaucoup vu tes dessins dans les magazines de mode ou lifestyle, puis ton style à maintes fois été « emprunté »… Ces derniers temps j’ai l’impression que l’on te voyait moins. Où étais-tu passé?

J’ai moins de commandes pour du graphisme très épuré, mais je continue toujours à dessiner des barbarella ! J’explore aussi d’autres horizons, j’aime toucher à tout. J’ai participé a de nombreux projets à l’étranger notamment au Japon et aux États-Unis. J’ai collaboré avec d’autres illustrateurs comme Jason Brooks. J’ai également réalisé une série animée de 26 épisodes de 26 minutes baptisée Jet Groove (c’est un peu Love Boat(1) adapté à l’équipage d’un avion de luxe). Diffusé l’an dernier à la télévision on peut désormais la voir sur YouTube.

Quelle est ton actualité?

Actuellement je travaille sur un projet d’animation pour le cinéma, vous en saurez plus ultérieurement. J’ai un également un projet « coming-back » avec un éditeur, un livre contenant des illustrations dans le plus pur style Monsieur Z!

Peux-tu en quelques mots nous parler de ta technique de dessin?

Je débute toujours à la main, mes dessins sont très géométriques. Le plus important reste la composition, je fais en sorte de définir un cadre précis ensuite je compose les masses à l’intérieur de celui-ci. Je recherche avant tout le bon équilibre graphique.

Ensuite j’attache aussi une grande importance aux raccourcis graphiques. Ils permettent de comprendre immédiatement un geste ou une posture, quitte à avoir une pose artificielle. C’est un peu comme si l’on faisait d’une image un logo. Une fois ce processus terminé je passe sur l’ordinateur.

Une des pin-up de Monsieur Z

monsieur-z

(1) La croisière s’amuse

Pour compléter votre expérience…
Le site de Monsieur Z
Jet Groove sur Youtube

4 comments
Submit comment