Créatures

Force est de constater que depuis l’arrivée massive des designers anglo-saxons à Paris au milieu des années 90 (Alexander McQueen et John Galliano en tête) et les succès de quelques stars du show-business typés « goth » (Evanescence, Lily Allen, etc.) ce style gothique s’est comme banalisé, affiné et modernisé sur les podiums et dans la rue.

dior-pe-2009-11

Ces dernières saisons ce sont les garçons qui sont fascinants, à l’origine de tout çà le succès d’Hedi Slimane chez Dior Homme sans doute (mais aussi Kris Van Assche et Raf Simons).

À l’extérieur du défilé Dior la semaine dernière la tendance n’a pas changée, il y a toujours autant de jeunes gens, des créatures, à la maigreur étudiée, au style précis, précieux et monochromatique.

dior-pe-2009-22
Difficile de manquer Charles Guislain lors de ces défilés homme; le prochain « it-boy » de la mode masculine selon certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *