INSPIRATION | Forcément Agyness

J’ai toujours préféré Garbo à Marlène, plus mystérieuse, plus atypique, Garbo est plus désirable, forcément.

Forcement, je n’ai pas été un grand fan des fantastic four des runaways des années 90, Naomi, Claudia, Linda et Cindy, beautés trop évidentes selon moi, trop facile.

Forcément, bien qu’arrivant légèrement plus tard,  Kristen Mc Menamy, Shalom Harlow, Karen Elson, Erin O’Connor ou l’étonnante Devon Aoki sont plus fascinantes.
Idem pour Agyness, moins institutionnalisée que  Kate Moss.

Forcément quand j’ai vu la nouvelle campagne de communication du Printemps, je n’ai pas pu m’empêcher ce rapprochement avec Siouxsie Sioux, égérie gothique-rock.

Ci-dessous, le maquillage des yeux de princesse égyptienne popularisé par Siouxsie Sioux à la fin des années 70, réinterprété sur l’androgyne visage d’Agyness.

Ainsi qu’une tenue rappelant celle de Siouxsie Sioux en pleine période punk

siouxsie-sioux-clown

Voire celle de Klaus Nomi


crédit photo : Ewook78(at)aol.com