Devon, Paolo et le Vogue Italie…

À partager avec vous, le portfolio Flick’r de Lorettabird rassemblant des photos de la toujours lunaire Devon Aoki et une superbe série, magique et intemporelle baptisée Atelier Couture issue du Vogue Italie, par Paolo Roversi. Le Vogue Italie toujours en haut du podium quant au contenu à la qualité iconographique.

Pour en savoir plus sur la technique photographique de Paolo Roversi

j j j

Isabella Blow, RIP

Je viens d’apprendre la disparition d’Isabella Blow, icone excentrique incontournable de la mode et découvreuse de talents. Elle se fait connaître par le milieu de la mode au début des années 80, en étant assistante d’Anna Wintour, en 1986 elle sera directrice mode chez Tatler, puis chezVogue UK en 1993.

Je me souviens encore de nos têtes en ce jour de 1997, fraîchement sortis de notre école de mode, quand nous apprîmes qu’un ami de promo avait été repéré par « Sainte » Isabella Blow ! Il faut dire qu’elle avait déniché entre autres, Philip Treacy, Honor Fraser -so beautiful !-, Alexander McQueen ou encore Stella Tennant, soit de sérieuses références .

A cette époque, il y avait ces collaborations excentriques comme pour cette photo complètement folle ci-dessous, « Burning down the house »

 

isabelle-blow-mcqueen

Alexander Mc Queen, Isabella Blow, sous la direction de David La Chapelle. L’aristocratie anglaise en prend un « vieux » coup…

Ou encore, les nombreux chapeaux-haute-couture-sculpture créés par Philip Treacy pour elle.

philiptreacy_11.jpg

Pour nous elle était « TOUT » et puis son aura, sa présence s’est quelque peu estompée ces dernières années, jusqu’à disparaître aujourd’hui.

R.I.P.

j j j

Le point G

Quand John Galliano sort il y a quelques mois une seconde ligne, il la baptise simplement galliano

En faisant abstraction du prénom, la différence entre les logos des deux marques éponymes se situe au niveau du « G ». Le nom en lettres majuscules pour la marque la plus ancienne, en lettres minuscules pour la seconde ligne : ainsi une hiérarchie s’établit par le signe et se traduit dans le vêtement.

Haut de casse (majuscule) pour un nom propre, un mot unique, ayant pour « équivalent mode » le prêt-à-porter de luxe;

Bas de casse (minuscule) pour les noms communs, un mot courant, ayant pour « équivalent mode », le prêt-à-porter et la mode junior (dans un style rock chic, avec une base de jean importante), plus abordable, mais aussi plus moderne et dynamique.

Une différence subtile de hiérarchie, aussi bien en typographie qu’en mode.


Galliano


galliano

Voici une citation de Michel Wlassikoff, auteur de l’Histoire du graphisme en France, pour bien prendre conscience de l’importance du choix de la typographie et de sa signification en terme de communication.

« Quant à l’intérêt porté au graphisme, les Français ont surtout cherché une autre voie que celle, Moderniste, des Allemands.
Ainsi quand le Bauhaus rédigeait tous ses documents en minuscules, les graphistes français
réunis au sein de l’Union des Arts Modernes répondaient par des documents tout en majuscules. »

j j j