Cathy Pill

C’est au travers des pages de magazine que j’ai découvert la créatrice belge (La Cambre) Cathy Pill. Je suis d’abord tombé en arrêt sur ses colliers-broderies ton sur ton, qui font un effet matière que j’apprécie beaucoup.

Puis au cours de mes investigations j’ai découvert qu’elle avait une admiration pour l' »ex-toujours rebelle » Vivienne Westwood et A.F Vandevorst, que sa communication graphique pour l’Andam 2005 avait été réalisé par la fantastique agence parisienne Surface to Air, bref tout pour me plaire.

Sa dernière collection offre une large place aux imprimés, des papillons surdimensionnés et des arabesques d’inspiration vaguement Art Nouveau auquel elle a, dit-elle, appliqué numériquement, un effet « coup de vent », redynamisant les imprimés qui suivent ainsi les courbes du corps.

Les mannequins défilent souvent en binôme liés l’un à l’autre par une longue tresse fixée à leurs cheveux amplifiant la dimension « organique » du défilé.

Elle a avec seulement deux collections, déjà  remporté de nombreux prix (Modo Bruxellae, Andam et celui de la fondation Pierre Bergé), elle est vendu du Japon au Koweit et Suzy Menkès l’encense…
cathy-pill
Cathy Pill, par Grégory Derkenne


Automne-hiver 2006-2007, collection « Balad », (c) Nico

Printemps-Été 2006, collection « Blink », (c) Nico


Printemps-Été 2006, collection « Blink », (c) Nico

A voir vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *