— LE MODALOGUE

LISTE PAR AUDREY BARTIS

REGIS DEBRAY – VIE ET MORT DE L’IMAGE, UNE HISTOIRE DU REGARD EN OCCIDENT. FOLIO ESSAIS, GALLIMARD (1995)
ROLAND BARTHES – MYTHOLOGIES. POINTS ESSAIS, SEUIL (1957)
ROLAND BARTHES – LA CHAMBRE CLAIRE, SEUIL (1980)
JEAN-MARIE FLOCH – IDENTITÉS VISUELLES, PUF (2010)
JEAN-MARIE FLOCH – L’INDÉMODABLE LOOK DE COCO CHANEL, EDITIONS DU REGARD (2004)
LAURENT GERVEREAU – VOIR, COMPRENDRE ET ANALYSER LES IMAGES. LA DÉCOUVERTE (2004)
PAUL MORAND, L’ALLURE DE CHANEL, GALLIMARD
ANDREA SEMPRINI – MARKETING DE LA MARQUE, APPROCHE SÉMIOTIQUE. EDITIONS LIAISONS, (1995)
THE CENTURY OF THE SELF, SÉRIE BBC, À TROUVER SUR INTERNET
EDWARD BERNAYS, PROPAGANDA. COMMENT MANIPULER L’OPINION EN DÉMOCRATIE. EDITIONS ZONES, LA DÉCOUVERTE (2007)

Read More

LA CRÉATION EX-NIHILO EST LE PRIVILÈGE DES GÉNIES. POUR LES AUTRES L’ACTE CRÉATIF NE DOIT PAS CRAINDRE DE S’INSPIRER, D’IMITER.

L’APPROPRIATION CRÉATIVE CRÉE UNE EXPÉRIENCE SINGULIÈRE QUE SI ELLE EST MÂTINÉE DE CURIOSITÉ, DE DÉSIR ET DE RÉFÉRENCES.

C’EST CETTE CURIOSITÉ QUE JE SOUHAITE QUE MES ÉTUDIANTS DÉVELOPPENT, TOUT AUTANT QUE LA CRÉATION DE LEUR BASE DE DONNÉES PERSONNELLE DES FONDAMENTAUX CULTURELS, SOCIOLOGIQUES ET ÉCONOMIQUES.

AINSI ILS POURRONT IMAGINER ET EXPRIMER DES PRATIQUES TRANSVERSALES PLEINES DE SENS ET COMMUNICATIVES.

AU DÉTOUR D’UN PROGRAMME TV JE ME SUIS INTÉRESSÉ AU MORCEAU « PLAY WITH FIRE » DES ROLLING STONES, PUIS A L’ALBUM « OUT OF OUR HEADS » OÙ IL FUT ÉDITÉ EN 1965.

Read More

ICI

Read More

ME WITH MICHAL CAMPAN PAOLETTI AND JAMES BORT IN FRONT OF MODA DOMANI INSTITUTE

Read More

Click to zoom

Read More

SYNCHRONICITY / A CONNECTING PRINCIPLE / LINKED TO THE INVISIBLE / ALMOST IMPERCEPTIBLE / SOMETHING INEXPRESSIBLE —THE POLICE, SYNCHRONICITY I, 1983

J’AI DÉCOUVERT ROCKAWAY BEACH À LA LECTURE DE M TRAIN DE PATTI SMITH IL Y A QUELQUES JOURS. ELLE RACONTE Y AVOIR ACHETÉ ALAMO, UN BUNGALOW DÉLABRÉ MAIS QUI « AVAIT SURVÉCU AU PREMIER GRAND OURAGAN (SANDY) DU VINGT ET UNIÈME SIÈCLE ».

Read More

QUAND PIERRE BERGÉ EN VEUT À LA PRESSE

« TOUT CE QU’ON MONTRE DOIT ÊTRE VENDU, TOUT CE QU’ON VEND DOIT ÊTRE PORTABLE (…). UN CRÉATEUR, ÇA N’EST PAS FAIT POUR ALLER S’INSPIRER DES ARMOIRES DE SA GRAND-MÈRE (…).
LA MODE A DE BEAUX JOURS DEVANT ELLE, À CONDITION DE NE PAS S’ENFERMER DANS L’ESTHÉTIQUE, DE RESPECTER CEUX ET CELLES QUI LA PORTENT (…).
IL FAUT METTRE LA CRÉATION AU SERVICE DU PRODUIT ET NE PAS L’ÉCRASER: VOILÀ LE SUJET (…).
IL Y A TROP DE BLUFFEURS DANS LA MODE, EN PARTICULIER CEUX QUI SONT ENCOURAGÉS PAR LA PRESSE »

Read More

DE SES DÉBUTS À AUJOURD’HUI LE MAGAZINE I-D N’A RIEN PERDU DE SON ADN. CAPTER L’AIR DE LA RUE AU MILIEU DU CHAOS, SANS Y METTRE D’ARTIFICES.

Read More

VELVET UNDERGROUND AND NICO, « VENUS IN FURS », 1967
BILLIE HOLIDAY, « GLOOMY SUNDAY », 1941
PORTISHEAD, « OVER », 1997
NICO, « EVENING OF LIGHT », 1969
SIOUXSIE AND THE BANSHEES, « STRANGE FRUIT », 1987

Read More